• Tout sur les binders

    Heyyy !

    Aujourd'hui on va parler sécurité, à savoir les règles à respecter pour binder correctement, ainsi que certaines techniques pour le faire sans binder professionnel.

     

    Mais d'abord, qu'est ce que ça veut dire ?

       Le binding, c'est cacher sa poitrine. Cela permet aux personnes transgenres et à toutes les personnes ressentant de la dysphorie, de se sentir un peu mieux dans leur corps. On utilise pour cela un binder, qui ressemble la plupart du temps plus ou moins à un débardeur. On en trouve facilement sur Internet, les deux sites étant les mieux réputés étant GC2B et Underworks (qui sont en Anglais), même si il est aussi possible d'en trouver sur Amazon ou Ebay. En revanche, ceux trouvés des sites non professionnels sont moins sûrs, et il est donc déconseillé de les utiliser tous les jours. Mais il existe aussi des techniques pour en fabriquer à la maison, car des binders professionnels, ça revient malheureusement très vite cher, et puis si les parents ne savent pas qu'on est trans/non-binaire etc ou qu'ils refusent d'en acheter, il y a heureusement des méthodes pour pouvoir tout de même cacher sa poitrine.

     

    Alors, comment en faire à la maison ?

       Il existe trois techniques principales. La techniques des deux brassières de sport, la technique du collant, et la technique des épaisseurs. Je préciserai la seconde dans un autre article étant donné que c'est maintenant la technique que j'utilise.

    • Avec les deux brassières de sport : On met simplement la première normalement, et la seconde par-dessus, à l'envers. Je n'ai jamais pu tester cette méthode mais beaucoup de monde l'utilise car elle n'est pas vraiment risquée et permet de ne pas attirer la curiosité de la famille car on se sert juste d'affaires qu'on a déjà. Si certain.e.s d'entre vous l'ont déjà essayé ou en ont la possibilité, n'hésitez surtout pas à commenter pour donner votre expérience !
    • La seconde méthode nécessite un collant. Pour fabriquer un binder, on coupe alors les jambes du collant et on fait un trou entre les jambes. On y passe ainsi la tête, et les bras passent dans les trous créés par les jambes. Pour moi cette technique fonctionne très bien, mais elle n'est malheureusement pas très discrète, étant donné que j'utilise des collants noirs.
    • La dernière est un peu différente, car on ne fait pas du tout de binder. Car si vous n'avez pas la possibilité d'essayer une des deux premières méthodes, il reste celle-là, qui est certes moins efficace mais c'est toujours mieux que rien. Pour cela, il suffit simplement de porter plusieurs épaisseurs de vêtements, et si possible des vêtements lâches, qui cacheront ainsi beaucoup mieux les formes.

     

    Maintenant, les règles importantes à respecter.

    • Pas trop petit/serré : Il ne faut JAMAIS utiliser un binder plus petit que la taille recommandée. Je sais que cela peut être tentant, on se dit que cela marchera mieux, mais il ne faut surtout pas. Quand vous commandez un binder sur Internet, prenez TOUJOURS votre taille, pas celle en-dessous. Simplement parce le principe d'un binder, c'est que ça compresse. Et donc si il est trop serré, ça rendra votre respiration très difficile, et peut causer des dommages très graves et irréversibles à votre cage thoracique et vos côtes.
    • Pas de double binding : Il ne faut JAMAIS utiliser plus d'un binder à la fois. Cela revient au premier point car vous serrez trop serré. Si jamais vous êtes insatisfaits de l'apparence que vous avez avec votre binder, mettez des vêtements larges par-dessus. Cela cachera le peu de formes qu'il reste à cacher, sans vous mettre en danger.
    • Pas trop longtemps : Selon les marques et les sites, le temps conseillé est maximum de le porter pendant 8 heures à la suite. On trouve aussi parfois des sites qui ne recommandent pas plus de 5 heures, donc soyez très vigilants, et si vous comptez le porter une journée complète, prenez au moins une pause.
    • Pas pendant la nuit : Pour la raison évidente qu'une nuit dure généralement plus de 8 heures. Et même si ce n'est pas le cas, la nuit, on a besoin de bien respirer, ce qui est souvent impossible avec un binder. Il ne faut donc surtout pas en porter pour dormir !
    • Pas de sport intense : A moins d'utiliser la technique des deux brassières, il ne faut pas faire de sport avec un binder. Encore pour la même raison, quand on en fait, on a besoin de pouvoir aisément respirer et faire ses mouvements, ce qui est impossible quand on porte un binder
    • Pas de bandages/scotch : N'utilisez surtout pas de bandages ou scotch pour les utiliser comme binder ! C'est la solution la plus dangereuse que vous pourrez trouver, cela peut vraiment causer des dommages irréversibles à toute la zone, ainsi qu'à votre peau! SURTOUT NE LE FAITES JAMAIS !
    • Conseil : Apprendre à respirer et s'étirer. Ce n'est techniquement pas nécessaire, mais c'est ici un conseil que je vous donne. Pour vous sentir mieux, je vous conseille fortement de prendre des pauses de temps en temps pour prendre des longues et profondes respirations, car votre respiration étant raccourcie par un binder, il est mieux de prendre régulièrement des profondes respirations. Et secondement, s'étirer fait énormément de bien quand on en porte un ! Le meilleur étirement que je connaisse pour ce genre de situations est d'étirer ses bras vers l'arrière, c'est tellement agréable !

     

    Pourquoi il est très important de suivre ces règles ?

       Eh oui, je sais, il y a beaucoup de règles, mais elles sont en réalité simples à suivre qu'il n'y paraît, croyez-moi. Mais vous vous demandez sûrement pourquoi on insiste toujours autant là-dessus. Et il y a une raison très simple à cela, hormis le fait que je suis sûr que vous ne voulez pas vous faire de mal et causer des problèmes irréversibles. Si vous utilisez un binder, il y a donc une forte chance pour que vous vouliez un jour vous faire opérer pour retirer cette partie gênante de votre corps n'est-ce pas ? Eh bien si vous bindez sans faire attention, les dommages que vous pouvez causer à votre poitrine pourraient vous empêcher d'avoir cette opération. Alors comme vous le voyez, il est très important de respecter les règles de sécurité !

     

       Voilà je sais que cet article était plutôt long mais je pense qu'il est nécessaire ! Si vous avez des choses à rajouter ou des questions n'hésitez surtout pas à commenter, je vous remercie énormément d'avoir lu, vous pouvez aussi allez voir les autres articles de la rubrique LGBTQ+ si ces thèmes vous intéressent et on se retrouve très bientôt !

    ~Kai Tout sur les binders

    « Binder fait maison !Curseur -> angelkar45 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Novembre 2017 à 21:27

    Personnellement j'ai juste une brassière un peu petite et qui sert bien, en fait avant c'était à ma taille mais j'ai grandit, pourtant, je continue à le porter parfois quand je n'ai rien d'autre. Ca ne sert pas beaucoup les côtes mais surtout la poitrine, et j'aimerais savoir si c'est dangereux, je le porte une journée complète souvent. Des fois ça va tranquille mais il arrive que vers la fin ça me fasse un peu mal à force de serrer. J'aimerais aussi savoir si c'est sans espoir au bout d'une certaine taille de poitrine.

    Merci de cet article :)

      • Vendredi 3 Novembre 2017 à 22:34

        Je pense pas que ce soit dangereux non ! Si c'est juste un peu petit c'est pas grave pour une brassière. Tant que tu n'as pas de problème pour respirer c'est bon.

        Et non, il n'y a pas de taille maximum donc pas de problème là-dessus, tout le monde peut ! :)

      • Vendredi 3 Novembre 2017 à 22:47

        D'accord merci :)

      • Samedi 4 Novembre 2017 à 00:58

        De rien ! :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :